Accueil A la une Revêtement de sol : Choisir le bon parquet pour la maison

Revêtement de sol : Choisir le bon parquet pour la maison

9 min de lecture
0
1
1,552

Pour rénover vos sols, il existe de nombreuses solutions qui dépendent du budget et aussi des attentes en terme d’utilisation. Le parquet est l’une de ces solutions.

Ce dernier est un des revêtements du sol les plus appréciés et les plus tendances du moment. Il est chaleureux, noble, indémodable et s’adapte aux décorations contemporaines et classiques. Le parquet est un investissement dans la durée, résiste au temps et peut être rénové plusieurs fois.
Avant de faire votre choix parmi les différents types de parquets, découvrez les caractéristiques de chacun.

Le parquet massif

C’est la plus ancienne des techniques de parquet, d’où c’est aussi appelé « parquet traditionnel ». Ce type de revêtement est constituée lames de bois massif généralement d’essences nobles et de très grande qualité. D’où son prix relativement élevé. Le parquet massif donne à l’espace un véritable caché et une noblesse. Etre un matériau naturelle est un plus certain à votre intérieur. Mais non sans contre partie. En effet, le bois dont est constitué ce parquet est un élément naturel qui vit et qui réagit à son environnement. Ainsi la pose de ce parquet nécessite l’intervention d’un professionnel aguerrie qui pourra anticiper les éventuels changements et déformation que subira le bois au cours de sa vie. Mais aussi, ce parquet à besoin d’un entretient spéciale et périodique.

Un salon à parquet massif
Un salon à parquet massif, photo de pinterest

Le parquet en HDF

Ou encore appelé parquet stratifié. Ce type de parquet est relativement récent. Et avec les nouvelles techniques de fabrication il arrive à imiter très fidèlement le parquet naturel. En effet malgré que c’est un matériau composite, le stratifié séduit par son aspect, de plus en plus variés. Les gammes de stratifié imitation bois reproduisent à la perfection les motifs et le rendu d’un véritable parquet bois. Mais on trouve aussi du stratifié imitation carrelage, béton ciré, pierre, céramique ou même textile. Pour mieux comprendre ses avantages il faut connaitre la composition de ce revêtement.
Le parquer stratifié se compose de plusieurs couches :

1 : Une couche de résine sans composé organique volatile qui apporte une résistance optimale à vos sols (anti-rayure,usure…).

2 : Une couche décorative appelée papier décor. Ces décors issus de technique d’impression OFFSET de très haute technologie sont extrêmement réalistes. Il est même souvent difficile de faire la différence avec un véritable parquet bois…

3 : Une couche intermédiaire de particules de bois agglomérées et compressées à très haute densité : le panneau HDF, pour High Density Fiberboard. Cette couche intermédiaire, résistante à l’humidité, apporte de la résistance à votre sol et évite le poinçonnement.

4 : Une couche en résine synthétique qui garantit une stabilité maximale de votre revêtement. Baptisée contre-balancement, cette couche absorbe les déformations et dilatations naturelles du bois. Ainsi, même sur le long terme, votre plancher stratifié reste plan et stable !

Parquet en HDM
Le parquet en HDF, photo de vloerservice.

Ainsi outre ces avantages esthétiques, le parquet HDF est très prisé car, avant tout, c’est un revêtement solide, peu sensible aux rayures et aux tâches, et qui reste stable avec les années. Le stratifié est aussi très facile d’entretien ; il se nettoie tout simplement comme du carrelage. L’autre grand intérêt des sols stratifiés, c’est qu’ils se posent très facilement. Généralement avec les systèmes d’assemblage CLIC. Ce type de stratifié clipsable permet une installation simple et rapide, en un tour de main. D’autre part, ce système est démontable, ce qui rend votre sol amovible.

 

Une chambre à coucher avec un parquet en HDF, photo de Pavimentos Arquiservi
Une chambre à coucher avec un parquet en HDF, photo de Pavimentos Arquiservi

 

Le parquet en vinyle et PVC

Ce type de parquet est composé soit de vinyle soit en PVC. Ces composés synthétiques confèrent au revêtement une solidité et une résistance à l’usure supérieure au autre type de parquet avec une épaisseur moindre. Ce nouveau type de parquet à envahi de plus en plus nos intérieurs pour leur aspect économique et pratique. Moins onéreux que la plupart des autres revêtements de sol, ils permettent de couvrir de grandes surfaces, pour un investissement moindre tout en proposant un aspect de plus en plus réaliste. Facile à mettre en œuvre ; ce type de parquet se pose par encollage permettant ainsi une installation sur tout type de support. Ce qui le rend parfait pour un relooking rapide et à moindre cout de votre espace. le PVC et le vinyle sont d’autre part très faciles à entretenir et résistent parfaitement à l’humidité.

Un parquet en pvc, photo de castorama
Un parquet en pvc, photo de castorama

Pour conclure, il faut dire que pour bien choisir le parquet de chacune des pièces il y a plusieurs éléments qui doivent être pris en compte comme l’esthétique qui est très importante mais pas seulement. Pour faire le bon choix, il faut ainsi considérer tout d’abord une durée de vie optimale et bon choix des matériaux.

 

 

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Rafik Belhedi
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore plus

L’éco jardinage : Jardiner durablement en s’inspirant de la nature

L’homme jardine depuis plus de 15 000 ans, époque à laquelle il a quitté le stade pêcheur …