Accueil Carousel Entretien des plantes grimpantes : On vous dit tout !

Entretien des plantes grimpantes : On vous dit tout !

4 min de lecture
0
0
148

Au mois d’octobre et avec l’arrivée de l’automne, la plantation des vivaces se fait d’une manière très réussite, aux noms desquelles, les grimpantes.

Avec ou sans fleurs, ces plantes à feuillage abondant sont des éléments déco pleins de charme et de fraicheur. Zoom sur ces plantes qui embellissent nos jardins !

Où planter les plantes grimpantes ?

Toutes les plantes grimpantes ne sont pas capables de s’agripper toutes seules sur un support sans les aider ! Donc obligatoirement, ces plantes doivent être placées près d’un mur, pergolas, tonnelles, ou tronc d’arbre. Mais attention ! Elles ne s’agrippent pas de la même façon ! Certaines s’enroulent fortement, d’autres nécessitent des crampons ou des attaches pour se maintenir ! Bref ! Il faut se renseigner sur l’aspect de la plante après quelques années !

Période de plantation ?

Dans les pépinières et comme la plupart des plantes aujourd’hui, les grimpantes sont disponibles en conteneur (En motte), donc vous pouvez les planter toute l’année, sauf en période de gel tout en fournissant un arrosage régulier.

Conseil : Nous vous conseillons de les planter de Septembre à Avril ! En effet, l’automne s’avère la période idéale pour une bonne reprise.

Comment les planter ?

L’opération est très simple !

  • Il suffit d’ouvrir un trou à côté du support sur lequel la plante s’agrippera. La dimension du trou doit être toujours plus grande que le conteneur.
  • Par la suite, plongez la motte dans l’eau afin de la réhydrater (Jusqu’à ce qu’elle ne fasse plus de bulles).
  • Positionnez la motte dans le trou (Légèrement inclinée).
  • Rebouchez le trou, formez une cuvette et n’oubliez pas l’arrosage.
  • Mettez une quantité de tonte de gazon ou de paille. (Cette opération s’appelle paillage : ceci évite au sol de se compacter trop vite en maintenant l’humidité et en limitant l’évaporation.

Comment les entretenir ?

Ça se limite à un simple nettoyage et à une taille légère des rameaux qui se fait de préférence en automne.

Conseils :

Une plante à floraison printanière :

La taille se fait juste après la floraison. Ne taillez pas en hiver ! Ça risque de supprimer la floraison de l’année.

Une plante à floraison estivale :

La taille se fait en hiver ! ça favorise la prochaine floraison.

 

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Maryem Boudaya
Charger plus dans Carousel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore plus

Comment obtenir une baignoire plus blanche que la neige en quatre étapes !

Le nettoyage de la maison est une obligation, bien que ce ne soit pas la plus passionnante…