Accueil Carousel Comment entretenir son Bonsaï ? Le secret de l’arbre miniature !

Comment entretenir son Bonsaï ? Le secret de l’arbre miniature !

8 min de lecture
0
0
903

Le bonzaï, ou bonsaï, cet arbre miniature venu de l’Asie planté dans un petit pot est un arbuste fragile, dédié à l’intérieur et à l’extérieur en fonction de l’espace choisi.

Pour créer une ambiance zen dans la maison, opter pour un bonsaï chez soi est une habitude japonisante qui ajoute une touche sereine qui invite à l’évasion. Sa culture demande de l’expérience et de la pratique avant d’être maîtrisée !  Mais si vous possédez déjà des bonsaïs, ou vous voulez vous offrir le plaisir de les admirer chez vous, suivez les conseils d’entretien, d’arrosage, de la nourriture qu’on vous présente dans cet article !

Qu’est ce qu’un Bonsaï ?

Le concept de base à bien comprendre lorsqu’on parle de bonsaï, et que ce petit arbre ne conserve sa dimension que grâce à une taille constante (tailler = couper les branches et les rameaux d’un arbre afin de lui donner une forme particulière, de contrôler son développement).

«Sans tailler, l’arbre continuera sa croissance d’une façon naturelle jusqu’à ne plus ressembler à un bonsaï. »

La taille régulière s’effectue aussi sur les racines dans le but d’entretenir la rigueur.

La culture de bonzaï : un art millénaire

Bonzaï d’intérieur :

Ils ne supportent pas des basses températures. Vous devez les placer dans vos intérieurs proches d’une source de lumière naturelle (ficus, sageretia, serisa, carmona, etc…)

Bonzaï d’extérieur :

Sont des arbres qui doivent être placés à l’extérieur, comme les balcons, les jardins et les terrasses. Exemple : pins, genévrier

Bonzaï méditerranéen :

Les arbres méditerranéens vivent mieux à l’extérieur car ils sont besoins du soleil et froid.

Arroser son bonsaï : une action vitale ?

Dans le cas des bonzaïs, on a besoin d’un arrosoir avec des trous très fin pour permettre à l’eau de jaillir en toute douceur.

Ils s’arrosent en deux fois : une première pour ouvrir les pores de la terre et une deuxième fois après quelques minutes jusqu’à ce que l’eau sorte par les trous du drainage.

Une autre méthode peut être appliquée : l’immersion ! Il s’agit bien de laisser les bonsaïs se gorger pendant dix minutes dans un plateau d’eau.

Attention : Un bonsaï qui est toujours mouillé risquera d’être pourri et un bonsaï oublié finira par la mort.

Pulvériser les bonzaïs ! Est-ce qu’une alternative ?

Il est important de les pulvériser de temps en temps afin de la nettoyer et les vitaliser …Évitez de les pulvériser en plein soleil, car cela peut occasionner des brûlures.

Pourquoi ? Quand et comment faut – il mettre de l’engrais !

Vivant dans des petits pots, les bonsaïs consomment rapidement les éléments nutritifs. Donc il faut composer cette quantité d’éléments nutritifs par l’engrais liquide (dilué dans l’eau d’irrigation) ou solide.

L’apport d’engrais se fait à la fin de l’été /début d’automne, lorsque la plante passe par sa période de croissance !

L’engrais est un élément vital pour le bonsaï
L’engrais est un élément vital pour le bonsaï, photo de Nick Mack

Attention ! Ne mettez pas l’engrais en hiver, ni pendant les périodes de chaleur extrême. Évitez de même de mettre de l’engrais aux bonsaïs récemment remportés.

La taille du bonzaï : le secret !

Il existe deux types de taille, la taille d’entretien et la taille de structure.

La taille du Bonsaï, photo de Déco. fr
La taille du Bonsaï, photo de Déco. fr

Taille  d’entretien !

But : Ce type de taille a pour but de maintenir et d’affiner la forme.

Quand ? Pendant toute la période de croissance (printemps jusqu’à fin de l’été)

Comment ? Tailler les branches les pousses et les rameaux qui ont dépassé les dimensions désirées. Par conséquent, toutes nouvelles pousses à 5 ou 6 feuilles doivent être taillées à une ou 2 feuilles. Cette opération régulière permet d’encourager la croissance vers l’intérieur et inhiber celle vers le sommet et le périphérique.

Taille de structure !

But : pour donner à l’arbre sa forme de base.

Quand ? Début de printemps et la fin de l’automne.

Comment ? Tailler les grosses branches mortes et malades.

 

 

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Maryem Boudaya
Charger plus dans Carousel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encore plus

Il est temps de passer à une déco printanière

Les saisons changent, les humeurs aussi et rien ne vaut une déco à l’image de la saison po…