Accueil A la une Le street art en Tunisie après la révolution !

Le street art en Tunisie après la révolution !

9 min de lecture
0
0
3,777

Avant la révolution, les artistes de rues tunisiens avaient du mal à s’exprimer. Aujourd’hui, dans les rues, ils saisissent à travers leurs slogans ou leurs dessins l’amertume, les déceptions ou le ras-le-bol d’une population corrompus. Depuis les premiers mouvements contre l’ancien système, les premiers slogans « tagués » sur les murs apparaissent ! C’est le début de la reconnaissance ou plutôt la prise de connaissance de la culture urbaine tunisienne, les œuvres d’arts de la rue, notamment le Street-Art. Déjà 7 années passées, Tunidéco fait le tour des rues tunisiennes pour vous faire découvrir le capital Street-Art tunisien plein d’espoirs.

« I’m Toonsi » : Tunisien, et fier de l’être !

Personne ne peut nier le sens d’appartenance vers son lieu de naissance ! Surtout, quand son pays passe par une période de mise en péril ! C’est ce qui a inspiré aux deux graffeurs tunisiens, en mars 2011 ! Moeen Gharbi alias « Meen One » et Hafedh Khediri alias « Sk One », Uns des graffeurs les plus connus et les plus actifs !

Meen-One et Sk-On en pleine exécution , Photo de Weld El Banlieu
Meen-One et Sk-On en pleine exécution , Photo de Weld El Banlieu

Outre leurs anciennes collaborations, le duo a décidé de dédier leur art à la révolution tunisienne . Situé à la Kassba de Tunis, sur le mur d’une maison abandonnée, le graffiti « I’m Toonsi » s’étale sur une surface 3 mètres. Un Grand Tag Sanguin avec une silhouette portant un t-shirt avec les couleurs du drapeau et un œil ! Bien que l’œuvre d’art murale soit un peu plus difficile à décoder. Je vous laisse interpréter !

Graffiti Tunisien I'm Toonsi , Photo de Weld El Banlieu
Graffiti Tunisien I’m Toonsi , Photo de Weld El Banlieu

Zoo Project : L’hommage aux Martyres !

Bilel Barrani alias « Zoo Project », street-artiste tunisien connu par son concept très excentrique ! Gros traits noirs expressifs creusant une forme blanche, le style est à la fois brut et évocateur. Des citations accompagnent parfois ces fresques, ajoutant une note entre le doux et l’amère.

Installation Martyres Echelle humaine à Tunis de Bilal Berreni, Photo de Zoo project
Installation Martyres Echelle humaine à Tunis de Bilal Berreni, Photo de Zoo project

Sa démarche est profondément politique et doucement poétique. Avec son grand pouvoir de reconnaissance de son milieu, Bilel choisit de représenter les martyrs pour les installer dans un camp de réfugiés à la frontière libyenne. Il y peindra grandeur nature sur du tissu les réfugiés du camp.

Il a accordé tellement d’importance à la construction d’un édifice mémoriel aux martyrs de la révolution, même éphémère ! A travers ses œuvres urbaines installés en plein centre de Tunis, Bilel a grandement contribué à la transmission des valeurs d’un art affranchi de son égoïsme. Un Street-Art dédier pour l’autre, dans un acte hautement politique, civique et citoyen.

Djerba Hood : le village Street-Art par excellence !

Plus de 300 œuvres artistiques, 150 artistes graffeurs tunisiens et étrangers ce sont déplacer pour exprimer leur art ! Considéré comme un des villages les plus anciens en Tunisie, le village Erriadh de l’ile des rêves Djerba, est devenu une vraie galerie d’art.

On y trouve des œuvres d’arts murales de tous genre et surtout du graffiti ! Des tags les plus excentriques de ST4 Crew et Va-Jo , passant par des dessins figuratifs de Dabro et Inkman, arrivant jusqu’à la calligraphie revisitée de Shoof, le « calli’graffiti » de El-Seed et.

Une vraie explosion artistique qui fait embellir ce village pas très connu, en un lieu authentique les plus visités !

Un message de Paix sous le Pont de la République !

A l’occasion du 5ème anniversaire de la révolution, une galerie d’art à ciel ouvert est réalisée sur une longueur de 900 mètres ! Cette galerie couvre 130 interfaces des colonnes porteuses du pont de l’Avenue de la République, au Centre-ville de Tunis.

Les fresques artistiques sous le pont de la république, photo de Huffpost
Les fresques artistiques sous le pont de la république, photo de Huffpost

Ce pont porte majestueusement des œuvres d’art de différents artistes plasticiens notamment des étudiants de l’ISBAT et autres artistes amateurs. Un grand projet soutenu par le ministère des Affaires culturelles, la municipalité et le gouvernorat de Tunis ainsi que l’Union des Plasticiens tunisiens.

Les organisateurs insistent sur la vocation de ces fresques murales géantes multicolores.

« Un message d’amour et de paix pour tous les Tunisiens et le reste du monde, disant qu’il y a sur terre ce qui vaut la peine d’être vécu »

Fresques Artistiques , Photo de Kapitalis
Fresques Artistiques , Photo de Kapitalis
Charger plus d'articles liés
Charger plus par Donia Keskes
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore plus

CHRISMAS Tea Time By Home Square en collaboration avec l’artiste Peintre Aziza Guermazi !!!

Nous étions invités jeudi dernier pour la présentation de la collection de Storia Di Sofa …