Avec l’arrivée de l’automne, la saison où les grenades mûrissent, nombreux ceux qui se plaignent de la mauvaise production ou des fruits malades !
Nous vous présentons dans cet article quelques bonnes pratiques culturales à adopter pour obtenir des fruits sains.
Le grenadier est un petit arbuste fruitier à longue durée de vie qui date de l’époque phénicienne. C’est une plante très connue et ses fruits sont très consommés en Tunisie et qui s’adapte bien au climat méditerranéen et aux zones arides : en effet, elle adore le soleil et elle a besoin d’un sol drainé pour se développer (sol drainé est celui qui permet l’évacuation de l’eau afin d’éviter sa stagnation au niveau des racines).
La culture de grenadier est très répandue. Elle embellit nos jardins par ces fleurs de couleur rouge vive aussi bien par ces fruits couronnés. Sa culture se heurte à plusieurs obstacles qui peuvent menacer la production de cette plante.

Fleur de grenadier
Fleur de grenadier
Une grenade mûre
Une grenade mûre

Quelles sont les exigences de grenadier !

Conditions climatiques : un climat chaud et sec sera bon !

Le grenadier s’adapte à différents types de climats : il supporte la sécheresse, les extrêmes de températures allant de -10 et +40°C, il exige une petite dose de froid en période hivernale pour son évocation florale et une température élevée pour la maturité de ses fruits.

Quel type de sol préfère-t-il ?

Le grenadier n’est pas exigent en terme de nature de sol. Il tolère les terrains acides, alcalins, argileux et pauvres et il résiste à la salinité de la terre.

Attention : pour une bonne production de fruits, le grenadier nécessite une bonne humidité de sol qui, à son tour doit être bien drainé !

 

Besoin en eau et arrosage

Si vous voulez obtenir des bons fruits, il faut fournir à vos grenadiers des arrosages réguliers surtout en période de végétation ou en périodes très chaudes pour éviter l’éclatement des baies (fruits).

Arrosage du grenadier
Arrosage du grenadier

Culture et entretien : Conseils généraux !

  • Éliminez régulièrement les mauvaises herbes qui poussent à son pied et les drageons (les pousses issues des racines) car cela l’affaiblit.
  • Pour obtenir une bonne production de fruits, essayez de maintenir le sol frais en été par paillage. (le paillage : c’est une technique qui consiste à couvrir le sol par des matériaux organiques et minéraux pour le nourrir, le protéger et conserver son humidité)
  • Opérez la taille du grenadier en éliminant le bois chevauchant et mort !

Attention le grenadier ne supporte pas très bien la taille.

  • Évitez les apports massifs d’engrais azotés, car cela peut causer l’explosion les fruits.
  • N’arrosez pas en période de fructification !
  • Pendant la période de récolte : éliminez les fruits tombés au sol, momifiés, pourris et éclatés et incinérez- les ! (les fruits malades représentent un foyer pour les insectes ; surtout la pyrale des caroubes (Ectomyelois ceratoniae), l’ennemi principal du grenadier qui peut causer des dégâts importants sur la récolte.
 Des grenades pourries
Des grenades pourries
Des grenades tombées
Des grenades tombées
Une grenade momifiée
Une grenade momifiée
Une grenade éclatée
Une grenade éclatée

Récolte et conservation

La saison de récolte de nos grenades bien aimées est arrivée ! Elle débute au mois d’octobre lorsque les fruits prennent la couleur jaune orangée virant sur le rouge et qu’ils ne sont pas encore éclatés.

Préférez la récolte avec un sécateur désinfecté !

 

Récolte des grenades
Récolte des grenades

 

Les fruits récoltés peuvent être stockés pendant 4 mois dans un local frais dont la température se maintient aux alentours des 5°C.
Attention : ne stockez pas d’autres fruits avec les grenades, car ces dernières dégagent de l’éthylène qui les ferait murir plus vite.

La grenade se conserve environ deux semaines à température ambiante et un mois dans le bac de réfrigérateur.

 

Stockage des grenades
Stockage des grenades

Vertus et bienfaits ! C’est génial

La grenade est un fruit caractérisé par sa saveur acidulée, il est très riche en vitamine C et en polyphénols (antioxydants naturels). En effet, elle retarde le vieillissement des cellules, réduit le risque de maladies cardio-vasculaires et influe sur l’hypertension.
En médecine traditionnelle, la grenade est utilisée comme un vermifuge (traitement qui tue les vers intestinaux), le jus est utilisé dans les cures de nettoyage interne (facilite la perte de poids). Dans la cuisine, la grenade est consommée crue, dans les salades de fruits et légumes , en tant que sirop, dans les sorbets ou pour décorer les plats.

Des grenades mûres et saines
Des grenades mûres et saines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Maryem Boudaya
Charger plus dans Jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *